cest dans un cri de colere que certains pelerins pour la HADJ 2019 ont debutès le jeune du mois de ramadan, indexant le gouvernement de vouloir mettre en mal limage du pelerinage au cameroun,ceux ci disent etre pret a abandonner le HADJ cette annee si rien ne change, comment comprendre que le HADJ qui par le passè etait possible avec un montant de 950 000 voir 1000 000 aujourdhui le cout a considerablement changè et a grimper a 2000 000 et la desolation pour ces pelerins est de savoir que ces jours le gouvernement parle de 2500 000 un montant qui donne limpression que le gouvernement a fait du HADJ un fond de commerce

LEAVE A REPLY