le ministre delegue a la justice JEAN DE DIEU MOMO qui etait de passage a douala ne sest pas enpechè daller au chevet des parents du jeune lyceen de deido poignardè il ya quelques semaines ,il a essuyè les larmes et par ce geste a captiver lattention des populations qui se sentaient abandonnès mais qui se sont vu reconforter par JEAN DE DIEU MOMO un homme de coeur un humain un socialiste il a touchè du doigt le chagrin de la famille en douleur, cela a succitè de lemotion entre les population qui pense que JEAN DE DIEU MOMO est une valeur respectable a respectè ,selon les habitants de bepanda si le ministre delegue a la justice etait a la place du ministre de lenseignement segondaire le reconfort aurai ete plus grandiose, le geste de JEAN DE DIEU MOMO merite un temps darret et un regard de salut

LEAVE A REPLY