. les equipes y sont rendus sur forte escorte millitaire. Il faut dire que cest dans une torpeur et une psychose que les equipes depuis le premier mardi du mois de fevrier ce rendent a limbe et a bamenda pour jouer le championnat , la suite sest jouè ce samedi une fois de plus dans la ville de bamenda comme a limbe incroyable,la vie des footballeurs en danger ainssi que les hommes de medias qui sont appellès a couvrir des matchs de ce cote la, comment les organisateurs de notre football ne reagissent pas ,veulent il sacrifiès les footballeurs et les acteurs qui lentoure ? pour avoir vecu parti de douala ou de yde pour se rendre dans lune des region ou sjoue les matchs ont a limpression detre dans un film de guerre ou les camions millitaire vont et viennent le long des rues, des millitaires avec des par balles a chaque niveau ont a limpression de voir les rebelles surgir sur vous et vous tirez une balle dans la tete il faut faire quelques choses la peur reigne dans lesprit meme si personne nose le dire..

LEAVE A REPLY